Corde sensible

BO : Friday Night in San Francisco – Mediterranean sundance

H&M-guitares-m

Peu de temps après s’être rencontrés, Malo et Hugo s’étaient découverts une passion commune pour la pratique de la musique. Malo étant en licence de musicologie, il pratiquait assidûment la guitare, et répandait quotidiennement ses douces mélopées et ses accords sauvages dans toute la maison, pour le bonheur ou le malheur de ses deux colocataires.
Afin de soulager les oreilles de Gwen, Malo avait pris l’habitude de se réfugier dans la chambre de Hugo, que la guitare ne dérangeait pas. De temps à autre ce dernier sortait également son instrument de sa housse, et se joignait aux exercices. En trois mois de colocation, ils avaient développé une habitude de jouer et d’improviser ensemble qui les réjouissait tous deux au plus au point, et Hugo en était venu à attendre avec excitation ces moments de complicité musicale.Mais il ne l’aurait reconnu pour rien au monde.

Forte dimension autobiographique cette fois-ci encore. J’ai beaucoup apprécié mes années en colocation avec des musiciens, et nos bœufs nocturnes me manquent terriblement. Je pense qu’ils manquant moins à nos voisins.

Publicités

Une réflexion au sujet de « Corde sensible »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s